Leto

https_cdn1.thr.comsitesdefaultfilesimagecachelandscape_928x52320180533b52ebbd189648383cd5c30db75dbe9-h_2018

Pigraï conseille ce film.

Très esthétique avec un superbe noir et blanc, un sens de la composition et la surimpression à l’image de dessins graphitis . Ces dessins viennent appuyer le propos du film particulièrement dans la scène du train qui déchire bien !

Le film a quelques longueurs. Nous aurions pu gagner une demi-heure sans perdre le film.

La bande son est chouette, très rock années 8o et au cinéma dans une bonne salle, ça donne super bien!

Le propos du film évoque l’émancipation de la jeunesse russe à travers le rock dont les groupes étaient très contrôlés à l’époque. On se croirait aux États-Unis dans les années 60-70 .

Il y a aussi dans ce film des choses intéressantes sur la relation de couple, le quotidien, les glandeurs, la valeur travail, le sens d’une société collective et l’impact sur la liberté individuelle.

Bref un film à voir et à revoir. Il va peut-être devenir culte, qui sait?