Rébecca M’Boungou & Kolinga / LEGACY

Coup de cœur (et coup de pouce) pour ce bel album, pour les mots de Rébecca et la musique métissée et créative du groupe Kolinga qui nous propose un voyage où l’on croise la soul, le jazz, le hip hop, la musique populaire congolaise, la musique folk ou le rock.

Legacy est un album qui me plaît à la fois pour le sens qu’il porte et pour une musique qui s’approprie diverses racines et styles pour créer une œuvre originale et touchy.

Alan pour Pigraï Flair / La culture a du sens

Legacy

Legacy, ça veut dire « héritage », l’héritage immatériel, celui qui ne peut pas se toucher, mais que l’on porte constamment dans chacune de nos cellules, consciemment ou non. C’est autant l’héritage familial, que traditionnel, social, culturel, spirituel…
Pour Rébecca, cet album est celui de la nécéssité, un passage obligé pour sa propre évolution, une manière de faire le point, avant d’accueillir les nouveaux évènements de la vie. Une façon de se ré-approprier son histoire aussi, pour ne plus la subir, et pour en extraire le symbolisme et les leçons.

Je ne suis pas de ce monde
Je suis un oiseau bleu, un oiseau bleu qui ose
Je n’ai rien d’autre que ma prose, pour panser mes bleus
Il est devenu banal de piller la Terre féconde,
De laisser mourir des innocents pour des causes immondes
Je ne suis pas de ce monde
*
Et je traverse des heures sombres
Je ressens la douleur des cœurs purs, souillés en nombre
Et l’errance d’esprits brouillés par de fausses ondes
Je ne suis pas de ce monde
Je vois ces poisons répandus
Ces gens sans foi ni loi, ces âmes perdues
Et ma lumière les dérange
Ils ont ignoré la voix des Anges
*
Ma liberté a la valeur que je lui donne
Elle est ma Nature profonde et jamais ne m’abandonne
Ma danse est au-delà des apparences,
Mon doux message n’apporte que d’heureux présages
Je suis un drôle d’oiseau sans âge
A la fois artiste, poète et mage,
Je ne suis pas de ce monde et je suis fière d’être en marge
Et je t’ai reconnu, ô toi mon ami,
Car je sais que toi non plus, tu n’es pas d’ici.

Kolinga en lingala (Congo) signifie « boucler, encercler, lier »

Kolinga

Rebecca M’Boungou et Arnaud Estor ont formé Kolinga en 2015 au Pays basque

Au début un duo, Kolinga s’est transformé en sextet proposant une ode à la créolité, à la richesse culturelle et musicale des métissages avec des influences musicales très différentes et variées qui vont de Django Reinhardt à Stevie Wonder en passant par la musique mandingue, la rumba congolaise,…

Dans son nouvel album, Legacy, Rébecca M’Boungou nous conte son histoire, ses héritages familiaux, personnels et spirituels dans un discours musical sophistiqué qu’elle a écrit puis arrangé avec le multi-instrumentiste Jérôme Martineau-Ricotti avant de le proposer à ses talentueux musiciens.

« J’ai eu envie de parler de ce que je connais le mieux, c’est-à-dire ma vie. » Rébecca M’Boungou

Nguya Na Ngai

Il s’agit d’un hommage à la générosité et à la puissance du féminin, à cette force que chaque femme peut trouver en elle, à cet amour inconditionnel qu’elle est capable de donner, à la vulnérabilité dont elle fait preuve parfois, à la sororité qui les réunit toutes.

« Tu sais ma fille, la Vulnérabilité est le plancher de la Force »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s