Poésie sucrée salée / Antoine Wielemans

Les mélodies et la poésie d’Antoine Wielemans sont d’une douceur entêtante qui vous embarque tel un oiseau planant au dessus des flots vers la plénitude. On cherche tous notre sel de vie mais on cherche de l’or, ce métal qui n’est pas aussi précieux que les relations humaines tant détériorées par une société matérialiste, agressive et exploitante. Antoine aborde cela dans « l’or » mais avec un souffle d’air optimiste qui fait du bien et nous fait reprendre pied et nous invite à avancer vers des chemins de liberté.

« Il y a le feu tout au bord de nos doigts engourdis »

« Vivre un peu plus fort, peut être souffrir aussi »

« Si j’avais pu suivre mes plans jusqu’au bout, j’aurais été en très peu de temps l’homme le plus riche du monde : la découverte de l’or m’a ruiné. » Blaise Cendrars, L’or.

« Vattetot » est son premier album en solo et en français, une langue avec laquelle il sent le besoin de se reconnecter.

« Le besoin de m’exprimer dans ma langue maternelle était de plus en plus fort. L’anglais était soudain devenu un outil trop flou. Il ne m’attirait plus. Et puis je voulais raconter plus précisément. Souvent, je tentais des petites approches furtives. J’étais à la fois effrayé et excité. J’en avais envie mais j’étais pas sûr d’y croire vraiment.  Et puis comme toujours, ça s’est décoincé d’un coup, en quelques minutes. Au piano, un après-midi de canicule, au mois de juillet. Les bruits de la ville envahissaient l’appartement et la chaleur était suffocante. J’avais probablement besoin de grand air, c’est venu comme ça. » https://botanique.be/fr/concert/antoine-wielemans-arnaud-heron-2022

Girls In Hawaï

Après avoir été baigné au son du rock anglo-saxon de Nirvana, des Pixies, ou de Radiohead aux débuts de Girls In Hawaii dont il était co-leader et auteur-compositeur, l’artiste opère une transition dans ses choix musicaux depuis une petite dizaine d’années en se plongeant dans l’univers d’artistes comme Gainsbourg, Bertrand Belin, ou encore Flavien Berger.

Concert filmé au Bruxelles Royal Yacht Club en novembre 2021.
Réalisation : Adrien Lengrand
Son : Tommy Desmedt
Lumières : Yorrick Detroy
Production : Manou Milon
Musiciens: Leticia Collet & David Picard

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s