Transition écologique / Capter le CO2 des camions & le transformer en carburant avec des énergies renouvelables

En Europe, les transports sont responsables de près de 30% des émissions totales de CO2 fossile, et 72% de ces émissions proviennent du transport routier

Des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, Shivom Sharma et François Maréchal, ont breveté un nouveau concept.

Une idée qui permettrait de réduire les émissions de CO2 à hauteur de 90 % chez les camions, responsables de près de 40 % des émission de CO2 du secteur des transports en Europe. Les 10% des émissions de CO2 non-recyclables pourraient être compensés en utilisant la biomasse

Il consiste à capturer le CO2 à même le pot d’échappement, puis de le transformer et de le stocker sous forme liquide à bord du véhicule. Le liquide pourrait, dans un deuxième temps, être transformé en carburant, en utilisant des sources d’énergie renouvelables. Des travaux réalisés en collaboration avec la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur et publiés dans la revue spécialisée Frontiers in energy research.

Un camion qui consomme 1 kilo de carburant conventionnel devrait produire 3 kilos de CO2 liquide

« Il suffira que le camion le dépose au moment de faire le pleinLe processus en lui-même est peu énergivore, grâce à l’optimisation de toutes les étapes« . François Maréchal, le chercheur qui a dirigé l’étude

Capture d’écran article le Nouvelliste 11-01-20

« En théorie, ce système pourrait fonctionner pour tous type de véhicules poids-lourds, des cars et même des bateaux, quel que soit le carburant utilisé. L’avantage de ce système au niveau industriel est qu’il permet, contrairement aux solutions électriques ou à hydrogène, de conserver la flotte de poids-lourd qui circulent déjà sur nos routes, mais de les rendre neutres en termes d’émissions carbone« , explique l’EPFL.

Comment ça marche?

Principal défi : réussir à capturer le CO2 et à le faire passer de l’état gazeux à l’état liquide. Pour cela, les émissions du véhicule sont récupérées à même le pot d’échappement, puis refroidies. L’eau est alors séparée du gaz.

Le système étudié intègre un système d’adsorption à variation de température pour la capture du CO2 avec un système de turbocompresseur pour compresser et liquéfier le CO2 capté en utilisant la chaleur perdue des gaz d’échappement du moteur.

Tout se passe au-dessus de la cabine du conducteur, dans une grande capsule aux dimensions de 2 mètres x 0,9 mètres x 1,2 mètres. Une installation qui ne risque de pas de ralentir le poids-lourd puisque la capsule ne devrait pas représenter plus de 7% de la charge utile (c’est-à-dire la charge de ce qui est transporté et non celle du véhicule lui-même). Le liquide est ensuite stocké dans un réservoir et pourra être transformé en carburant dans une station spécifique qui utilise de l’électricité verte.

Les particules dans ce système ne sont pas captées mais elles ont un effet géographiquement et temporairement très limité, tout comme leur dangerosité. Le danger est limité à la période de production (à quelques jours près) et à ceux qui en respirent plus ou moins directement de grandes quantités. Le CO2 lui est un polluant massif et global par son effet néfaste à long et très long terme.

Shémas techniques

Schematic diagram of CO2 capture system

https://www.clubic.com/energie-renouvelable/actualite-880617-concept-capture-co2-reduire-emissions-camions-90.html

2 commentaires

  1. Comme dit François Maréchal « Si je m’appelais Elon Musk, la technologie serait mise en place en trois ans ». Comme il est suisse et qu’il y a des financiers c hez eux 😉 que le pétrole devient plus rare et coûteux et enfin que les émissions de CO2 doivent impérativement diminuer et de façon drastique, j’ai quand même bon espoir.
    Merci pour ton commentaire

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s