Animation d’auteure / Peintures vivantes / Florence Miailhe

Réalisatrice du premier long métrage en peintures animées « La traversée », Florence Miailhe a comme première vocation la peinture, une passion transmise par sa mère mais c’est le cinéma d’animation qui l’attire. Elle va lui consacrer la majeure partie de son énergie et avec quel talent!

Ses modèles avoués sont la Canadienne Caroline Leaf (The Street, Entre deux sœurs…), le Français Jean-François Laguionie (Le Tableau, Louise en hiver, Le Voyage du prince…) et le Russe Youri Norstein (Le Conte des contes).

Bio

Florence Miailhe est née en 1956 à Paris. Elle sort diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en 1980, spécialisation gravure. C’est le peintre Robert Lapoujade, grand ami de la famille Miailhe, qui incite la jeune diplômée à se lancer dans le cinéma. Parallèlement à son activité de peintre, elle travaille comme maquettiste et illustratrice pour la presse. Elle a également enseigné dans différentes écoles d’animations comme Les Gobelins, l’ENSAD, la poudrière…

En 1991, Florence Miailhe réalise son premier court métrage

En 1995, Florence Miailhe termine son second film, Schéhérazade et en 1996 elle réalise pour ARTE Histoire d’un prince devenu borgne et mendiant , diffusé à l’occasion d’une soirée thématique sur les Mille et Une Nuits.

Au premier dimanche d’août a obtenu notamment le César du meilleur court métrage 2002.
Florence Miailhe, « La Rixe » – Au premier dimanche d’août, Les Films de l’Arlequin, 2002 – Pastel sec et huile sur calque

La traversée

L’idée de faire un conte de fées sur la migration en animation est née dans la tête de Florence Miailhe il y a une quinzaine d’années, au moment où son mari, Patrick Zachmann, photographe à l’agence Magnum, revient avec des clichés bouleversants sur les migrations dans les îles de Lampedusa, ou à Malte.

La Traversée est dédié à «Mireille Glodeck Miailhe, qui a fait de sa passion pour la peinture son métier. Et à la grand-mère de la réalisatrice qui un jour de 1905 est partie d’Odessa avec ses dix enfants pour fuir les pogroms.» Gebeka films 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s