Coup de cœur / Folk Blues / Théo Charaf

Le delta-blues du mississipi coule dans les veines de cet homme de 28 ans pourtant venu de Lyon ou il a été barman dans des salles de concerts. Bien qu’il ait démarré avec des groupes punk-rocks comme les Les Barneurs ou les Beaten Brats, avec lesquels il joue encore, ses sources d’inspiration sont chez Skip James, Bob Dylan, Blaze Foley et Townes Van Zandt.

Avec Théo, j’ai trouvé un homme tranquille et timidement sauvage, qui transmet le frisson du blues, pas une de ces nombreuses et pales imitations. Son premier disque « Eponyme » et sa pochette ne sont pas sans m’évoquer le fameux « Harvest » d’un certain Neil Young dont il est bien inspiré. Dans cet album, de très belles reprises mais également des compositions personnelles émouvantes venues d’histoires d’amour et d’errance. Charaf reprend le flambeau du Folk-blues avec panache. Un artiste à suivre de très, très près.

Alan pour Pigrai-La culture a du sens

https://youtu.be/OOtWE8m8-Sc
https://youtu.be/sVqmxluop6o

https://youtu.be/x5reZqwy1OY

https://www.arte.tv/fr/videos/094940-018-A/theo-charaf-en-concerts-volants/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s