Trio Gabriels / Jacob Lusk, Ryan Hope et Ari Balouzian

Jacob Lusk, c’est la classe! Cet homme charmant venu de Los Angeles est tombé tout petit dans le gospel comme le maître Grégory Porter. J’aime son optimisme, sa capacité à se sentir libre en toutes circonstances par la force du chant, son goût vestimentaire flamboyant, son coup de cœur pour les voix féminines telles que Céleste, Aretha Franklin, Whitney Houston et Nina Simone qui sont ses artistes préférés (Il a aussi une admiration pour notre Juliette Armanet). Mais ce qui me fait rire est sa déclaration d’amour pour le Kouign Amann, mon gâteau breton préféré ! Car Jacob est très gourmand! Longtemps, il s’est « trouvé trop différent et trop gros » pour envisager une carrière dans la musique. Ben voyons! Sauf que Mister Lusk a énormément de talent.

“Je préfère chanter sous la douche par rapport à la voiture. La douche est juste de la vapeur, tu sais, c’est juste toi, et la nature, et pas de vêtements. Tu sais, il n’y a rien qui te sépare. C’est juste toi, et la voix – toi et l’eau.” –  » Jacob Lusk

https://youtu.be/eUnMd5Zt3MY

Directeur de chorale confirmé, ayant donné sa voix pour des artistes comme Beck ou Diana Ross, Il passe avec succès par la case American Idol en 2010 et rencontre Ryan Hope et Ari Balouzian, respectivement réalisateur de films reconnus et compositeur de bande originale de film de formation classique. Ensemble ils créent un trio nommé Gabriels en apportant chacun un univers musical différent (Soul, R&B, musique classique, électro et beaucoup de créativité.

https://youtu.be/MRb9_F-CZHE

Leur disque fait sensation et est même qualifié par Elton John de “l’un des disques les plus fondamentaux que j’ai entendus ces dix dernières années ”. Leur clip sur « Love and Hate in a different time « (Voir mon article précédent, début Juillet)

est aussi très remarqué. Véritable hommage à la danse, vecteur universel de relation entre les humains au delà des différences. Cette vidéo se termine par une manifestation pacifique suite à la mort de George Floyd encore très présente dans les esprits.

Album Bloodline **** (Atlas Artists)

« C’est une chose de savoir ce qui se passe, c’en est une autre de les voir ou d’être filmé. Je suis un homme noir. Ça aurait pu être moi » Jacob Lusk

Le mercredi 18 novembre 2021, lorsque le trio baptisé Gabriels est effectivement monté sur la scène de l’Ancienne Belgique (Bruxelles).

Le public pressentait qu’il allait assister au concert de l’année. Les témoignages qui ont suivi font état de visages en larmes, de spectateurs bouleversés, d’esprits transcendés par la musique et l’intensité du groupe

https://youtu.be/2HBdbL-u1rY

« Peu importe le lieu, mon intention reste toujours la même : toucher, partager et encourager le public quel que soit le contexte. L’idée fondamentale est de leur dire : quoi que vous traversiez, vous n’êtes pas seul. Et je chanterai encore de la même façon sous un porche ou au fond d’un jardin. » Jacob Lusk

https://youtu.be/WQm7n9BSzs8
https://youtu.be/Ho05Sz8uukE
https://youtu.be/vp8mbK531vM

2 commentaires

  1. 🙏Merci Alan pour ce sympathique partage,
    Je découvre à la fois le trio et le talentueux Jacob Lusk. Comme tu dis « c’est la classe », il a vraiment une voix incroyable.
    Ta sélection de chansons est top, j’ai beaucoup aimé👍 surtout ‘in loving memory » et « Stranger ».

    Belles fêtes à toi

    Ben

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s