Jazz / Macha Gharibian / L’ascension vers l’émotion

On l’a ratée à Rennes. festival Jazz à L’Ouest annulé à cause de la Covid… Je craque devant cette déesse du jazz oriental contemporain. Je suis fan de sa créativité, de cette voix volcanique, si « habitée » qu’elle me donne le frisson, de ce piano si mélodieux, de ces arrangements métissés envoûtants. Du jazz de très haut niveau qui lui a fait gagner une « victoire » en 2020. A écouter sans modération. Alan

Pianiste au toucher délicat, de solide formation classique, chanteuse, auteure, compositrice, arrangeuse & réalisatrice de ses propres albums, crée son univers, mêlé d’empreintes de ses trois cultures: arménienne de ses ancêtres, parisienne de cœur, new-yorkaise d’adoption, et se forge un style personnel urbain, crossover et moderne. Un héritage musical qu’elle hérite de son père guitariste et chanteur, et qu’elle glane au fil de ses expériences avec le théâtre et le cinéma.

Sur « Anoushes », chanson Arménienne, je suis transporté par l’émotion qu’elle transmet.

https://youtu.be/zEA2E4klu6Y

Présentation de l’album Joy Ascension

Cet album est une pure merveille qui vous donne le frisson. Pur, Chaud, beau, joyeux, lumineux.

https://youtu.be/a9Mnw9oqJpo
https://youtu.be/_loZK1yM__M
https://youtu.be/nl58vN1htks

Bio

Amoureuse de son piano depuis l’age de 5 ans, Macha est élevée sur les routes et sur les traces d’un père musicien arménien, (Dan Gharibian, leader du groupe Bratsch). Passionnée des compositeurs russes et français, elle se détourne de ses classiques et part à la rencontre du jazz. C’est à New York que commence son envie d’écrire mêlant sur scène ses racines et ses inspirations jazz et folk, . Elle signe plusieurs bandes-originales de films et de musiques pour le théâtre.

Son histoire en vidéo

https://youtu.be/Rsdri9SPjhM / Live de « The Woman I’m Longing To Be » + interview
Réalisation Thierry Teston

« Après son premier disque Mars en 2013 qui avait alerté les mélomanes et la critique, Macha Gharibian s’installe avec son album Trans Extended dans le paysage des musiques inclassables avec un style qui n’appartient qu’à elle, entre jazz oriental, néo-classique et pop aventureuse. Compositrice audacieuse, elle sculpte des thèmes aux couleurs célestes. Pianiste au jeu atmosphérique et chanteuse habitée, elle les transforme en pièces intenses et envoûtantes. » Pascal Bussy

Cet album, « Trans extended » est né en 2015, lors du festival « Fruits d’Arménie » qui commémorait les 100 ans du génocide arménien. Il nous raconte cette histoire, de la migration, de l’exil.

https://youtu.be/s5kttsTb_Fk

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s