Crystal Pite / L’éclat brut de la danse

Qualifiée récemment de « génie de la danse » du 21e siècle par le Guardian, la poétesse des chorégraphes d’aujourd’hui fait danser le deuil, la crise migratoire, les problèmes de couple. Elle se dit aussi très inspirée par la musique et par la nature, les formes organiques qu’elle observe et reproduit de façon extraordinaire sur scène. Dans Body and soul, l’une des scènes les plus marquantes est faite de vagues qui se forment et se brisent, de flux et de reflux. La danse de Crystal Pite a la force de l’océan. Celle qui se situe à mi-chemin entre la danse-théâtre de Pina Bausch et la danse géométrique de William Forsythe n’a pour sa part pas eu un rapport facile avec le ballet en raison d' »un dos peu souple et des jambes pas faites pour le classique ».

« Le mouvement devient souvent un moyen de dépasser la langue, la transformer, est un outil de guérison potentiel. »

https://youtu.be/LJaoUmanFO4

« Seasons’ Canon »

Fresque cosmique pour 54 danseurs sur « les quatre saisons » de Vivaldi.

https://youtu.be/GW7uORb9H8c

« Body and Soul »

Chorégraphie de 40 interprètes

En 2019, elle crée Body and Soul pour le Ballet de l’Opéra national de Paris. Corps et âme, un titre qui lui correspond bien. Alors que la majorité des chorégraphes contemporains privilégient la technicité, Pite parvient à toucher le public avec des mouvements à l’apparence robotiques mais qui évoquent la condition humaine.

https://youtu.be/6L16YOXFRCo

Biographie

C’est à une centaine de kilomètres de cette ville canadienne, à Victoria, qu’est née Crystal Pite, qui confie avoir voulu chorégraphier depuis toute petite, improvisant des pas dans la cour de sa maison ou dans son école de danse. Formée à la danse classique, elle a travaillé dans des compagnies de danse contemporaine pendant 13 ans et fut membre de la compagnie des Ballets de la Colombie Britannique ainsi que du Ballet de Francfort de William Forsythe.

« J’ai appris chez William Forsythe que le point de lecture du corps, la source du mouvement, peut être situé n’importe où. »

Sa carrière en tant que chorégraphe professionnelle débute en 1990, au sein des Ballets de la Colombie Britannique. Depuis lors, elle a créé plus de cinquante œuvres pour des compagnies telles que le Ballet de l’Opéra national de Paris, le Royal Ballet, le Nederlands Dans Theater I, le Ballet Cullberg, le Ballet de Francfort, le Ballet national du Canada, les Ballets Jazz de Montréal (où elle fut Chorégraphe en résidence de 2001 à 2004), le Cedar Lake Contemporary Ballet et les Ballets de la Colombie Britannique. Elle a également collaboré avec l’Electric Company Theatre et Robert Lepage. Crystal Pite est Chorégraphe associée au Nederlands Dans Theater I, Artiste de Danse associée au Centre national des Arts du Canada, et Artiste associée au Sadler’s Wells. Elle est titulaire d’un Doctorat honoris causa en arts de l’université Simon Fraser.

En 2002, elle fonde sa compagnie Kidd Pivot à Vancouver. Mêlant mouvement, musique originale, texte et design visuel, le travail chorégraphique de Kidd Pivot se construit avec audace et rigueur, mêlant l’exactitude la plus précise avec l’irrévérence et la prise de risque. Le langage chorégraphique distinctif de la compagnie est caractérisé par une forte sensibilité théâtrale, le tout avec beaucoup d’esprit et d’inventivité. Kidd Pivot effectue des tournées nationales et internationales, proposant des œuvres régulièrement saluées par la critique, comme par exemple Betroffenheit, The Tempest Replica, Dark Matters, Lost Action, ou encore The You Show.

https://youtu.be/cOjTd4Oa-js

Puis la compagnie tourne avec Revisor, co-création avec le dramaturge Jonathon Young.

Crystal Pite / Jonathon Young
Revisor

Prix et distinctions

2008 Governor General of Canada’s Performing Arts Award, le Mentorship Program / 2011 Prix Jacob’s Pillow Dance / 2012 Prix Lola, Prix Jacqueline Lemieux du Conseil du Canada / 2015 et 2018 Prix du Cercle des Critiques de Danse du Royaume‑Uni / 2017 Benois de la Danse pour sa création The Seasons’ Canon à l’Opéra national de Paris / 2018 Grand Prix de la Danse de Montréal.

Elle a reçu trois fois le Prix Sir Laurence Olivier pour ses créations avec Kidd Pivot et le Royal Ballet.

https://youtu.be/K20mU_UBhRM

8 commentaires

  1. Fabuleux ! Merci Alan. La danse est peut-être bien l’art qui me touche le plus, ce qui n’a de cesse de m’interroger. Le travail de Crystal Pite questionne. Il est beau mais pas que. Elle pousse les corps à devenir des révélateurs du monde. Je ne sais pas comment dire. Il faut regarder.
    Belle journée Alan,
    Régis

    1. Merci Régis pour ce retour d’un passionné. La danse a effectivement cette force, par le corps, de « dire » sans les mots des ressentis qu’aucun autre art n’égale. Un spectacle d’émotion visuelle et sonore.
      Profites bien de cette journée. Alan

  2. Bonjour Alan… je n’ai pas de mots pour qualifier ton article qui comme chaque fois comble des lacunes par son riche contenu et par des videos tout aussi pertinentes 🌹 je suis heureuse d’avoir découvert ton espace, c’est un enchantement, merci à toi (pardon pour le « tu », mais je trouve le « vous » bien trop pompeux😉) Belle journée 😊

    1. Bonjour Swannaëlle et encore merci pour ce nouveau retour si positif 😉
      TU as raison de dire que le vous est un peu solennel. Mon père tutoyait tout le monde, y compris des gens « importants ». Nous sommes tous égaux (enfin…;). J’utilise le vous par courtoisie et aussi pour connaître un peu la personne au début…
      Pour revenir au blog, je suis également heureux de partager de la culture, de l’écologie et de la citoyenneté. Je considère que c’est plus qu’un partage. C’est un engagement sur des valeurs auxquelles je crois et que je souhaite promouvoir. Nous sommes humains et si nous voulons le rester, montrons ce que nous sommes. Des personnes sensibles à l’art, à la beauté, créatrices, solidaires.
      Bonne journée 💥

  3. Merci pour cette très belle découverte. Que j’aimerais assister à de telles représentations ! Cela m’évoque les ballets de Béjart, magnifique ! Bon il faut se faire une raison et être patient. Bonne journée Alan

    1. Quelle double chance a ta fille. Avoir une mère aussi créative et se former à cette magnifique discipline qu’est l’expression par le corps. Ces femmes et ces hommes font l’un des plus beaux métiers du monde. C’est parfois très éprouvant physiquement et aussi psychologiquement mais si elle s’investit avec son âme et avec son cœur, elle sera la plus heureuse des femmes dans l’univers ;). Je lui souhaite de vivre des chorégraphies créé par des personnes habitées comme Christal Pite. Bonne journée Laurence. Alan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s