Poésie / Le bocal / Alan mabden

Dans un grand bocal tout rond
Des petits poissons nageaient sans fin
Dans l'eau trouble de leur destin
Nourris par la poudre aux yeux
De monsieur Merveilleux
Un petit homme tout rigolo
Avec un chapeau très haut.

Ils se sentaient en sécurité
Dans ce cercle très fermé
Du toujours mieux
Mais dans ce manège à lutins
Dans cette vie sans lendemain
Dans cette eau sale et fade
Ils se mirent à déprimer
A nager sur le côté
Ils tombèrent malades
En pêcho un méchant virus
Un nano-maitre tout viscus

Pour protéger ces petites créatures
Monsieur merveilleux a écouté
Les conseils à visée
Des micros journalistes de TV future
De grands spécialistes en aquaculture
Il a mis un masque à tubulure
A chaque dépité du bocal
Pour les protéger de la maladie fatale

Mais un jour un enfant tout mignon
A vidé le grand récipient tout rond
Dans un grand sac à poissons
Qu'il a accroché sur son guidon
Il est parti à fond les ballons
Voir les libellules et les champignons
A trouvé un ruisseau plein de limon
Et dans une belle lumière de printemps
A délicatement posé sur l'herbe fraîche
Les petits animaux tout tremblants
Enlevé leurs masques de déguisement
Puis les a glissés dans l'eau claire

Ils ont petit à petit retrouver la pêche
Au début, ils tournaient en rond
Un peu comme des cons
Puis, le plus vif d'entre eux
A quitté le cercle de la déraison
Pour se laisser glisser dans l'eau 
De ce clair et frais ruisseau
Les autres ont suivi
Emportés par le courant de la vie

Maitre virus n'avait plus sa place
Dans ce monde enchanté non pollué

Notre groupe uni
Les yeux tout éblouis
Nageait dans la lumière
De cette belle rivière
C'était un peu dangereux
Comme dans une fête foraine
Mais ils étaient libres
De savourer le présent
De glisser sur le temps
Loin de la prison d'avant
Loin du conditionnement

Le petit garnement
Qui suivait leur cheminement
Leur fit un sourire charmant
Et Parti sur son vélo en chantant

@Alan Mabden, jeudi 3 Septembre 2020 / Tous droits réservés




7 commentaires

  1. Bravo Alan pour ce texte d’actualité, bien sympathique et plein de bon sens.
    Je souhaite que nous puissions tous cesser de tourner en rond dans notre bocal malsain, et reprendre tous ensemble le chemin de cette merveilleuse rivière de la vie qui nous appartient.
    Le petit garçon de l’histoire symbolise t’il la nouvelle génération qui saura nous sauver de nous même et faire tomber les masques?

    Superbement écrit en tous cas, un vent de liberté souffle au travers de la justesse de ton histoire.
    Bien à toi

    Ben

    1. Merci Ben pour ton commentaire une nouvelle fois pertinent. Le petit garçon symbolise le chemin vers la liberté et la nature retrouvée. Quand j’étais enfant, j’ai libéré 2 colombes enfermées dans une belle cage. Les amis de mes parents, « propriétaires » de ces symboles de paix ont fait la gueule…

  2. C’est tout toi, ce charmant gamin, non ?
    En tout cas, ce poème il te ressemble. Et ça fait du bien de lire cela, le matin.
    Belle journée à toi. Bisous, à bientôt.
    PS: Depuis que l’on a vécu le confinement, il nous est ( encore) plus facile de nous mettre à la place des poissons rouges et des oiseaux en cage, pas vrai ? 😉😘❤

    1. Le gamin a pris quelques rides mais il veille toujours à l’interieur comle une flamme qui me guide pour sortir du port les soirs ou les matins embrumés .On ne nous mettra pas en bocal ou en cage indéfiniment ou alors je me casse comme dans ma micro nouvelle « Rêve prémonitoire/larguer les amarres » bizhtouyouSo

      1. Pas le temps la rentrée m’a engloutie toute je me débat avec des horreurs informatiques tout en tentant tant bien que mal de relancer des projets que le covid risque d arrêter. Pendant que s entassent les bouquins sous mon bureau à traiter et mettre en rayons…heureusement le WE est là! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s