Lettre de Pigraï aux masqué(e)s

Le hasard d’un jeu de mots a créé le nom du site Pigraï qui est devenu un personnage animal, chercheur de bonnes truffes culturelles, écologiques et citoyennes. Aujourd’hui me vient l’idée d’en faire un être vivant qui s’exprime sur des sujets de société avec légèreté et humour. Des auteurs comme Georges Orwell ou jean de la Fontaine ont utilisé ce moyen pour aborder des thèmes importants.
Pigraï est un sacré personnage ou si vous préférez un personnage sacré. Pour moi, il l’est puisque, grâce à lui, mon truffeur, je peux vous amener sur le plateau de ce blog de belles découvertes musicales, cinématographiques et autres pépites culturelles,…. Il passe actuellement de belles vacances dans l’eau bleue des Bahamas mais pense beaucoup à nous les humains et m’a confiée une lettre que j’ai décidé de de vous partager.


Lettre aux masqué(e)s


Ici, aux Bahamas, je suis heureux car je suis en compagnie de mes amis ou nous profitons de la plage, de l’eau et de ses bienfaits. Nous vivons sans masques, hors des élevages intensifs. Je vous aime, vous les « dits » humains, et j’ai envie de vous écrire ce que je ressens.
Je ne sais pas si vous suivez l’actualité entre les lignes, vous les gens savants et intelligents, mais beaucoup de foyers d’infections (clusters) proviennent des abattoirs. Et puis aller un peu de mémoire, nom de cochon ! La domestication animale vous a causé beaucoup de problèmes. La vache vous a donnée la variole, la rougeole, les oreillons. Les élevages intensifs de poulets, la grippe aviaire, ceux de porc, la grippe porcine, le H1N1, … Il y a dans ces élevages d’argent de graves problèmes sanitaires liés à la forte densité animale au m2, à l’hygiène douteuse ou non maitrisée des déjections animales, aux vaccinations expérimentales. Ce sont, n’ayons pas peur des mots, de véritables camps de concentration. J’en ai marre de voir mes amis, ma famille élevée en prison et découpée par des as du couteau en blouse blanche que je plains au passage, vu leurs conditions de travail…
Nous sommes des êtres intelligents, propres et sociaux. Si vous en doutez, je vous conseille cet excellent article de L214 ( https://www.l214.com/cochons/intelligence-et-vie-sociale ). N’ayant pas peur de la mort, je veux bien finir dans une assiette mangé par mon pote fermier autonome Obélix qui me laisse vivre et vieillir dans sa forêt en toute liberté ou être tué « avec délicatesse » par un amérindien, à condition de pouvoir avec mes amis sangliers manger à notre tour quelques romains modernes, ces jeunes loups à chair tendre, financiers de l’industrie agro-alimentaire en promenade champêtre ou en chasse à courre déloyale dans les bois.
Maintenant, c’est vous qui voyez ! Si vous voulez finir le restant de vos jours avec en permanence masques, gel hydro-alcoolique, confinement + 15 vaccins dans chaque bras ( oui car un virus, ça mute ) surtout, je vous en prie, continuez ainsi à détruire la beauté, la biodiversité, à mal vous alimenter, à polluer, à réduire les espaces naturels…
Votre système est à bout et vous aussi. Il détruit la planète et vous avec. Je vous demande de réagir et de revoir complètement votre raison d’être. Pendant le confinement, vous avez glandé comme Pigraï. Vous avez constaté que bien des produits que vous achetiez par impulsion, par automatismes programmés par la publicité, ne vous étaient pas vraiment utiles. Ce n’est pas de l’argent et de cette drogue de travail dont vous avez vraiment besoin mais de temps et d’amour. Ah, je vois la vie en rose! Oui, c’est ma couleur et je la revendique, celle du mieux pour l’humain. Mais comment allez vous faire? C’est à vous de le trouver. C’est votre enjeu pour l’avenir de vos enfants et petits enfants, pour conserver cette merveilleuse planète, pour le respect des humains des animaux et de la flore.
Je vous souhaite de belles vacances. Pensez à manger davantage végétal et de meilleure qualité et surtout faites vous des bisous sans ce P… de masque!
Pigraï forever

6 commentaires

  1. Merci Alan pour cet article intelligent que je lis du fonds de ma retraite cernée de lauriers roses et qui sent bon le pin. Ça fait du bien d’oublier un peu le tyrannie du masque … Un bisou sur le groin de Pigraî et longue vie à lui et ses congénères en liberté

      1. Oui comme souvent en méditerranée, de jolis ports de pêche et des villages ont été envahis par les investisseurs et leurs barres d’immeubles. Je suis passé par là en voilier il y a quelques années . J’ai préféré Colioure et tout ce coin avant l’Espagne. Profitez bien !

  2. Merci Pigraï pour cette sympathique carte postale qui donne à réfléchir. Tu as bien raison de mettre ta truffe dans ces sujets là. 🙂
    J’espère que l’humain aura la sagesse de comprendre son intérêt à préserver la nature, et à respecter nos congénères animaux, sans distinctions aucune. Tu es un sage cochon, malheureusement bien des humains se comportent moins bien que les porcs et n’ont pas ta sensibilité.
    La politique du masque est déjà un échec en soi, la vraie prévention se situe comme tu le soulignes dans notre hygiène de vie, notre alimentation, et la préservation de notre environnement. Je pense que les gens commencent à progressivement prendre conscience de tout ça, même si la peur du virus pousse bon nombre d’entre nous à porter un masque. Je vois que je ne suis pas le seul à très mal vivre cette mascarade obligatoire 😉

    Bravo pour ta franchise, et cet appel au bon sens. Passes de belles vacances, profites bien de l’océan et fais le plein d’inspiration.
    Bien à toi

    Ben

    1. Tes commentaires sont toujours intéressants et fournis. Pigraï se sent moins seul dans ces combats intérieurs. Pigraï a de la chance. Ils ont pas encore fait de masques pour les cochons. Et puis de toute façon, ils les mangeraient 😉

Répondre à cecilevalentine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s