Mark Lanegan / Bluesy Man

Une voix profonde et rauque comme un témoin d’un passé douloureux que mark regarde aujourd’hui de façon implacable. Aujourd’hui, avec ce recul, son age et sa magnifique voix de baryton, il prend en version acoustique une nouvelle dimension pleine d’humanité loin des artifices d’autrefois. Ce qu’il dit dans cet interview de « Rolling Stone » de mai 2020 en dit long sur ses regrets vis à vis de Kurt Kobain et nous incite à redoubler d’attention aux personnes en difficulté et sur notre comportement en tant qu’ami, véritable ou pas. Alan/Pigraï Flair

Je voulais disparaître et oublier que l’on avait une relation très pure d’admiration mutuelle pour la musique de l’autre. Nous aimions le même genre de musique. Je l’entends encore me dire : “Toi et Dylan êtes les seuls vrais amis que j’ai encore”, au plus fort de sa popularité. C’était triste. Je me suis dit alors : “Quel genre d’ami suis-je ?” Ce type m’admirait, même si je savais qu’il me voyait décliner et dériver. Je me souviens m’être dit aussi : “Wow ! J’aurais pu donner des conseils décents à ce gamin qui m’admirait et que j’aimais.” J’aurais pu être un autre type et je ne l’ai pas été.

https://youtu.be/2BrAVvU1ppQ
https://youtu.be/VjeUpiTZel0
https://youtu.be/uJDLcaCuFHU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s