La peur / Père De Mello Anthony

La Peste était en route vers Damas et croisa la caravane d’un chef dans le désert. « Où allez-vous si vite? » s’enquit le chef. « A Damas, j’ai l’intention d’y prendre mille vies. » Au retour de Damas, la Peste croisa de nouveau la caravane. Le chef dit :

« C’est cinquante mille vies que vous avez prises, non mille ». « Non, dit la Peste. J’en ai pris mille. C’est la Peur qui a pris le reste. »

2 commentaires

Répondre à Ben. Mason Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s