Maxence Cyrin / Le voyage musical

Ses accords ne produisent pas une musique qu’on écoute uniquement comme une musique d’agrément. Ils vous embarquent pour un long voyage hypnotique ou l’on sent la maîtrise liée à un long apprentissage du piano classique et la modernité liée à sa culture musicale pop, rock et électro. Son œuvre, bien que résolument classique est très actuelle, touchante et poétique.

« Parce qu’on lutte tous contre l’ennui. Certains prennent des maîtresses, moi je cherche de nouvelles formes d’art. »

Maxence Cyrin et la musique, c’est une façon d’être en vie. Ses musiques lancinantes ne sont pas de simples fonds sonores pour soirées mélancoliques. Elles naissent dans l’urgence de la sensation humaine la plus impitoyable: celle du temps qui passe et qui s’échappe, de sa direction inéluctable. Quand il vous offre un concert privé, il ne fait pas que poser ses doigts sur des touches noires et blanches, il vous raconte comment l’obsession va de la simple caresse à l’hystérie psychiatrique, il vous explique comme un prédateur, qu’il n’est pas possible d’échapper à ses accords, qu’il est une machine de guerre sentimentale. Quand le piano libère son emprise, que les doigts se retirent, on se réveille hébété, bouleversé.

Texte écrit par Clare Mary Puyfoulhoux voir l’article en entier : https://www.boumbang.com/maxence-cyrin/

Biographie par évidence classics http://evidenceclassics.com/artists/maxence-cyrin/

Maxence Cyrin est un pianiste et compositeur français vivant à Paris. Après une solide formation de piano au Conservatoire, il tourne son intérêt vers la musique électronique et réalise au cours des années 1990 de très nombreux enregistrements. Dans l’album Modern Rhapsodies, sorti en 2005 sur FCom (label fondé par Laurent Garnier) Maxence réinterprète au piano les thèmes emblématiques de la musique électronique d’artistes comme Massive Attack, Depeche Mode ou Moby. En 2009 sort l’album intitulé Novö Piano dans lequel il adapte pour piano la musique Pop, Rock et Electro d’artistes tels que Daft Punk, Nirvana ou The Pixies. Le clip de son adaptation de “Where is my mind” a été visionné près de 4 millions de fois sur Youtube.

Il réalise en 2012 l’album The Fantaisist, B.O. pour piano, cordes et synthétiseurs, d’un film imaginaire. En 2014, il signe avec Evidence Classics, label dirigé par le célèbre ingénieur du son Nicolas Bartholomée, et sort en janvier 2015 un nouvel opus intitulé Nocturnes : 10 pièces pour piano, délicates et poétiques, qui invitent à un voyage musical au coeur de la nuit.
Résolument actuel, Maxence Cyrin se produit dans des festivals de musique classique, comme “Piano aux Jacobins”, “1001 notes”, et travaille régulièrement aussi pour la Mode au travers de marques prestigieuses telles que Lanvin, Chanel, Hermès ou encore Valentino. Il a également composé plusieurs musiques de films, illustrant pour la Cinémathèque Française, les chefs d’œuvres de pionniers du cinéma muet français comme Jean Epstein, Albert Capellani…
L’album Novö Piano 2, dans lequel on retrouve aussi bien des reprises de Björk, Billy Idol, que de l’artiste français Dominique A, est sorti en novembre 2015.

Le courage des oiseaux (Dominique A) réinterprété par Maxence Cyrin

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s