Culture de Soi / L’audace

L’audace est le contraire de la peur. Être audacieux implique une volonté de faire les choses malgré les risques de la honte ou du rejet dans les situations sociales ou publiques, ou de faire face aux règles de l’étiquette ou de la politesse.

Être vraiment soi-même, c’est forcément prendre des risques. Tomber pour un enfant qui apprend à marcher ou patiner n’est pas un problème si un adulte ne vient pas lui dire : Oh mon « pov » chéri tu as mal oh oui tu as mal 😉 . Il va se relever et réessayer, apprendre et réussir. Au pire 😉 un adulte peut l’encourager , le stimuler, mais pas trop… il faut qu’il garde l’initiative, trouve lui même sa motivation. Il sera encore plus renforcé dans sa confiance en lui s’il gagne par lui-même.

Un adulte peut se mettre en chemin pour retrouver l’enfant en lui. Il ne s’agit pas d’être puéril, ni d’être complètement inconscient ou de prendre des risques majeurs pouvant mettre sa vie en danger. S’écouter profondément est la première des choses, écouter son corps, ses ressentis les plus profonds. Nous avons tous et toutes un centre de conscience qui va bien au delà des règles sociales ou religieuses. Nous sommes capables de penser par nous même (Tiens donc :).

Souvent on confond le risque et l’échec. Tenter n’est pas forcément échouer et échouer n’est pas grave. Si on se plante plusieurs fois dans sa tentative, c’est qu’il faut revoir sa copie, c’est tout. On peut se réinterroger sur son comportement, la façon de s’y prendre, sa façon d’être. Petit à petit, mieux connaître ses limites et faire avec. Ce qui est génial dans le fait de tenter, donc d’avoir de l’audace, c’est lorsque l’on réussi et parfois ce qui est encore plus génial, c’est quand le succès arrive alors qu’on s’y attend pas ou plus. La vie est pleine de surprises, donc il y a toujours de l’espoir et comme dit l’adage : qui ne tente rien, n’as… rien (normal 😉 .

Je termine par cette phrase géniale de Jean Cocteau : Le tact dans l’audace c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin.

Doctor Pigraï, jeudi 12 Décembre 2019

Citations

Pablo Neruda

Il meurt lentement celui qui devient l’esclave de l’habitude […] celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves 1921 (In Il meurt lentement).

Jean Cocteau
Le tact dans l’audace c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin.
Le Rappel à l’ordre, Stock

Georges Jacques Danton (Arcis-sur-Aube 1759-Paris 1794)
De l’audace, encore de l’audace et toujours de l’audace !
Commentaire
Cette exhortation célèbre termine le discours que Danton prononça le 2 septembre 1792 à l’Assemblée législative pour soulever la nation contre les ennemis de la République.

Prosper Jolyot de Crais-Billon, dit Crébillon (Dijon 1674-Paris 1762)
Académie française, 1731
Le succès fut toujours un enfant de l’audace.
Catilina

Didier Érasme en latin Desiderius Erasmus Roterodamus (Rotterdam vers 1469-Bâle 1536)
La Fortune aime les gens peu sensés ; elle aime les audacieux et ceux qui ne craignent pas de dire : Le sort en est jeté. La sagesse, au contraire, rend timide.
Éloge de la folie, LXI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s