Ma dernière lettre au Père Noël

Petit papa Noël,

Il faut que je te parle. C’est important.

Quand j’étais petit, je t’aimais bien. Tu étais pour moi un bon grand père bienveillant, qui écoutait gentiment ma belle naïveté, mes rêves et mes espoirs d’enfant.

Aujourd’hui ta belle redingote rouge à poils blancs synthétique et ta fausse barbe ne me font plus rêver. D’accord, j’ai grandi, perdu mon innocence, mes jeux, mes jouets mais j’ai aussi ouvert les yeux sur la raison d’être de ton entreprise et sur l’esprit de Noël.

Tu distribues à travers le monde et particulièrement en Occident (pourquoi cette préférence?) des jouets et cadeaux par milliers pour faire plaisir aux petits et grands enfants que nous sommes. C’est vrai que t’es sympa et très généreux, alors où est le problème ?

Quand tu as été créé dans les années 60 du siècle précédent par tes potes de Coca-Cola, il n’y avait encore pas trop de monde sur la planète et tu faisais plutôt dans le durable. Tes lutins fabriquaient encore des jouets en bois et des poupées magnifiques en tissu dans des entreprises locales. C’étaient des adultes correctement payés pour la plupart et heureux de fabriquer ton univers de poésie et d’enchantement.

Après ces belles années , franchement, t’as déconné et maintenant je pense que t’as Alzheimer parce que la, c’est du grand n’importe quoi! Depuis que t’as pris une box internet, un portable et que tu sors avec des potes de l’industrie et de la télé , t’arrêtes pas de nous inonder de SMS, de niouz letters, de publicités, de cookies (avant on pouvait les manger :). Bref tu nous harcèles, pépère! Je sais pas si t’es au courant mais c’est interdit par la loi! Ah oui, c’est vrai que tu es au dessus des lois. Aujourd’hui pour fabriquer tes jouets et tes portables, tu embauches des enfants ou des ados en Asie pour les payer que dalle, à raison de 15 heures par jour. J’ai honte pour toi! Shame on you, Red man! En plus, tu fais fabriquer tout ça dans des pays qui utilisent le charbon comme énergie. Bon, je sais que ça te fais pas peur vu que tu as traversé des milliards de cheminées pour amener ton bazar. Mais la encore, réfléchi un peu , arrêtes un peu ton char, dis aux rennes de freiner! Tu nous mènes dans le mur avec tes conneries.

Père Nono, la planète va mal. Tes productions augmentent les émissions de gaz à effet de serre, sans parler du transport… Ah oui, tu nous a bien eu avec ta charrette écolo et tes rennes qui mangent de l’herbe 🙂 . Je ne sais pas si toi tu en fumes de l’herbe, mais une fois partis de ton pôle Nord qui est en train de fondre, soit dit en passant, tes cadeaux remplissent des cargos à fioul lourd, des avions à Kerozène et des camions à gazole par milliers, des cadeaux écolos par milliers, tu entends!

Alors Nono, cette année, je t’envoie cette dernière lettre pour te dire que cette année et les prochaines, je vais me passer de toi et de ton industrie. Je vais me recentrer sur le vrai esprit de Noël et essayer de le perpétuer toute l’année prochaine. Essayer de cultiver la paix, l’amour, l’amitié, la bienveillance, la joie, le positif, la poésie, l’enchantement, le spirituel, la soul, quelque-chose d’immatériel, qui s’appelle le cœur, qui habite chaque molécule de l’univers. Je continuerais à donner quelques cadeaux matériels, des produits d’occasion, recyclés, réparés, artisanaux, locaux, DIY ou immatériels comme un bon massage, un soin de bien être ou simplement du temps consacré à quelqu’un. Je ne manquerais pas ce magnifique repas de Noël avec ma famille mais avec des ingrédients locaux, bio, sans viande rouge ni volaille martirisée issue d’élevage carcéral. Je choisirais de bons vins en biodynamie ou naturels pour ne pas empoisonner la terre, mes amis viticulteurs, leur famille et la mienne.

Père Noël, je te dis adieu mais je ne pars pas fâché. Je te remercie du fond du cœur pour tous les efforts que tu as fourni et l’enchantement que tu as mis dans les yeux des enfants et dans les miens. Je garderais cette belle image de toi quand tu étais authentique, vrai. Je continuerais à parler de toi aux enfants comme d’un beau magicien qui nous a bien eu avec ses sornettes. Je te souhaites une bonne retraite bien méritée. Pendant ce temps nous allons tout tenter pour préserver ton pôle Nord et notre belle planète, ce beau joyau, ce cadeau dans l’univers, immense.

Pigraï,Bretagne, Lundi 2 Décembre 2019.

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s