L’effondrement positif (5) / Le biomimétisme

l’avenir est au biomimétisme et ceci concerne toutes les disciplines. Nous allons être sauvés d’une fin du monde proche et hautement probable en copiant ce que fait la nature depuis des milliards d’années. Notre monde n’est pas uniquement la création de l’homme mais de X milliards de chercheurs qui n’ont pas de diplômes : les insectes, les animaux sous-marins, les oiseaux, les champignons, les arbres,… qui ont su inventer des techniques pour s’adapter à l’environnement, souvent hostile pour survivre, puis vivre. Durant l’époque industrielle, nous avons cru maitriser la nature mais finalement nous l’avons épuisée et nous sommes en mesure de la détruire et nous avec si nous nous croyons au dessus d’elle.

Ce qui est génial, c’est la créativité sans limite que nous propose la nature. Nous allons pouvoir concilier modernité, beauté et écologie en même temps. Dans le monde naturel, tout est recyclable, renouvelable, tout fonctionne en réseau. Ces mots nous sont familiers seulement depuis quelques dizaines d’années alors que pour des milliards de milliards d’acteurs ils le sont depuis des millénaires.

Il est urgent, mais alors vraiment très urgent de nous inspirer des autres êtres vivants. Pour cela , il nous faut redescendre de notre piédestal, dégonfler notre égo et regarder attentivement et avec modestie notre monde minéral, végétal et animal si fabuleux, si discret, si humble.

Pigraï’s Flair, chercheur de culture et d’avenir positif / La culture a du sens / Mercredi 13 Novembre 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s