Jazz / Sidsel Endresen / Bugge Wesseltoft

Sidsel Endresen est une chanteuse de jazz, musique improvisée et musique électronique norvégienne, née le 19 juin 1952.

Sidsel Endresen fait partie du groupe de Jon Eberson de 1981 à 1987, période pendant laquelle le groupe enregistre cinq albums et gagne plusieurs fois le Spellemannprisen (1981, 1998, 2002).

À partir de 1989, Endresen commence sa carrière solo, et est publiée par le label ECM. Elle travaille alors avec Django BatesJon ChristensenNils Petter MolvaerDavid Darling, et Bugge Wesseltoft.

Jens Christian Bugge Wesseltoft (né le 1 février 1964|en musique à Porsgrunn) est un musicien de jazz norvégien, pianiste, compositeur et producteur. Il a créé son propre label nommé Jazzland Records.

Dans les années 1990, Bugge est l’un des principaux acteurs de la transition du jazz nordique traditionnel vers un style appelé future jazz ou nu jazz. Il a joué en particulier avec Jan Garbarek.

Il a reçu en 1996 le Spellemannprisen pour son album New Conception of Jazz, ainsi qu’en 1998 et 2002 pour ses albums avec Sidsel EndresenDuplex Ride et Out Here, In There.

Le morceau « Existence » peut être entendu dans le film « Extension du domaine de la lutte » de Philippe Harel, adaptation du roman éponyme de Michel Houellebecq, écrit en 1994.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s